Colloquium APC « Dark matter beyond WIMPs : light, warm, fuzzy and others » le 15 Juin

 

 

Eric Armengaud (IRFU/DPhP CEA Saclay) a aimablement accepté de donner un colloque intitulé « Dark matter beyond WIMPs: light, warm, fuzzy and others ». Ce dernier aura lieu dans la salle 454A du bâtiment Condorcet de l’université Paris Diderot, à 11h le vendredi 15 juin.

 

Titre : « Dark matter beyond WIMPs: light, warm, fuzzy and others « 

 

Résumé :

De nombreuses observations astrophysiques et cosmologiques ne peuvent être interprétées qu’en supposant l’existence d’une composante de matière noire dans l’Univers. Cependant, la nature de cet objet physique reste inconnue. Le paradigme WIMP, hypothèse avancée depuis longtemps, est de plus en plus contraint par des expériences de collision et de détection directe/indirecte. Je présenterai d’autres hypothèses basées sur la physique des particules qui ont reçu une attention croissante au cours des dernières années : particules à l’échelle MeV qui interagissent fortement, neutrinos ou bosons stériles keV, axions QCD avec une masse micro-eV, et particules de type axion encore plus légères jusqu’au scénario de la matière sombre floue à 10^{-22} eV. Je vais montrer comment des expériences ou des observations peuvent les tester, en me concentrant sur les observations à petite échelle de la forêt alpha de Lyman qui, en effet, contraignent plusieurs de ces modèles de matière noire.