Quentin Riffard

Laboratoire : APC/in2p3/Paris7

Adresse : Laboratoire APC,10, rue Alice Domon et Léonie Duquet,75205 Paris Cedex 13

Bureau/ Etage : 569A

Adresse mail : riffard@apc.in2p3.fr

 

Thématique de recherche :

 

De nombreuses observations astrophysiques et cosmologiques tendent à montrer que l’essentiel de la matière de notre Univers est constitué de matière sombre. À l’échelle locale, la matière sombre serait rassemblée sous la forme d’un halo statique englobant la Voie Lactée. Un des principaux enjeux de la physique du XXIe sicle est de détecter la particule composant la matière sombre afin d’en mesurer ses propriétés (masse, sections efficaces …). Une façon de détecter cette particule est de rechercher des reculs nucléaires produit par diffusion élastique avec la matière sombre. L’idée de cette stratégie : la détection directe de matière sombre, est de mesurer l’énergie de ces reculs nucléaires. C’est dans ce contexte que s’insère l’expérience DarkSide. L’expérience DarkSide est une TPC à l’argon liquide opérant au laboratoire souterrain de Gran Sasso.

Mon travail consiste en l’analyse des données fournies par le détecteur ainsi que dans sa simulation par Monté-Carlo.

 

Publications :

 

Riffard et al., MIMAC low energy electron-recoil discrimination measured with fast neutrons, arXiv:1602.01738.

Riffard et al., Extracting constraints from direct detection searches of supersymmetric dark matter in the light of null results from the LHC in the squark sector, Phys.Rev. D93 (2016) 035022, arXiv:1602.01030

Riffard et al.,First detection of tracks of radon progeny recoils by MIMAC, arXiv:1504.05865.

Billard, et al., In situ measurement of the electron drift velocity for upcoming directional Dark Matter detectors , JINST 9 (2014) 01, P01013.

Billard, Q. Riffard, F. Mayet and D. Santos, Is a co-rotating Dark Disk a threat to Dark Matter Directional Detection ?, Phys. Lett. B 718 (2013) 1171.

 

Cursus académique et expériences professionnelles :

Cursus :
2012-2015 Doctorat : Détection directionnelle de matière sombre avec MIMAC.
2011-2012 M2 Physique Subatomique et Astroparticules à l’Université Joseph Fourier.
2009-2012  Magistère de physique à l’Université Joseph Fourier.
2010-2011 M1 de physique à l’Université Joseph Fourier.
2007-2010 Licence de physique à l’Université Joseph Fourier.

 

Enseignement :
2013-2015 Moniteur à l’Université Joseph Fourier (Cours/TD/TP).