Eleonora Capocasa et Valerie Domcke reçoivent une bourse L’Oréal-Unesco « Génération Jeune Chercheuse »

remise-bourse-loreal-unesco-apc

 

Pour ouvrir les métiers des sciences aux femmes et promouvoir la parité dans les postes à responsabilités scientifiques, le programme des Bourses L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science » récompense chaque année de jeunes chercheuses, en partenariat avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO.

Cette année, parmi plus de 1000 dossiers de candidature en France, trente jeunes femmes scientifiques ont été nominées et deux d’entre elles appartiennent au laboratoire APC : Eleonora Capocasa et Valérie Domcke.

Eleonora Capocasa, doctorante, travaille sur les ondes gravitationnelles dans l’équipe de Matteo Barsuglia sur le projet Géophysique et détecteurs d’ondes gravitationnelles. « Mon projet de thèse a pour objectif d’améliorer la sensibilité des instruments existants pour détecter encore mieux les ondes gravitationnelles et avoir accès aux informations qu’elles contiennent. Cela requiert le développement de technologies de pointe dans le domaine de l’interférométrie optique, dans le but de réduire les principales sources de bruit qui peuvent masquer le très faible signal d’origine gravitationnelle».

Valerie Domcke, recrutée directement par UnivEarthS en tant que post-doctorante dans l’équipe « Support au PCCP« , compte étudier les signatures possibles des différents modèles théoriques de l’Univers primordial, avec un outil unique : les ondes gravitationnelles. « J’ai toujours été fascinée par la connexion entre la physique des particules élémentaires et la cosmologie. Mon objectif est de proposer un modèle cohérent et testable basé sur la physique des particules élémentaires et décrivant l’univers primordial ».

Grâce au programme des bourses L’Oréal-Unesco, la passion et l’excellence des travaux de jeunes femmes en doctorat et post-doctorat sont valorisés sous le regard de la communauté scientifique et du grand public. Les chercheuses nominées ont en commun l’excellence de leur niveau académique et des projets scientifiques très originaux. La sélection de deux d’entre elles au sein d’APC et UnivEarthS est un double succès, pour lequel elles méritent les plus chaleureuses félicitations.

 

Eleonora Capocasa

Eleonora Capocasa

Valerie Domcke

Crédits photo : Fondation L’Oréal / UnivEarthS

Enregistrer

Enregistrer